Accueil > Actualités & médias > Général > Avocat spécialiste

Avocat spécialiste

Les victimes et leur famille recherchent légitimement un avocat spécialiste en accidents ou en agressions quand elles sont confrontées à un accident ou une infraction qui va laisser des blessures corporelles, psychiques. Contrairement aux idées reçues, l'avocat spécialiste est un titre protégé et cette appellation est délivrée par l'instance représentative des avocats au niveau national, le CNB (Conseil national des Barreaux). 

Seuls les avocats qui ont obtenu le certificat de spécialisation peuvent se dire spécialiste et pour les victimes, c'est naturellement la spécialisation en dommage corporel et pas nécessairement en droit pénal qui est la plus pertinente.

Pour obtenir un certificat de spécialité il faut avoir au moins quatre ans de pratique professionnelle de l'avocat et avoir passé avec succès un examen devant un jury après avoir présenté un dossier de spécialisation complet comprenant une longue liste des dossiers traités au cabinet et démontrant la maîtrise de cette matière extrêmement technique. L'examen loin d'être une formalité est un véritable gage de qualité, c'est la preuve de la spécialité. 


Pour savoir si un avocat est spécialiste, rien de plus simple : ne pas écouter les beaux discours de marketing ou les formulations floues ou mensongères. Il vous suffit de vérifier sur le site du CNB https://www.cnb.avocat.fr/fr/annuaire-des-avocats-de-france ou de l'ordre des avocats du barreau auquel appartient l'avocat pressenti.  Si la mention spécialiste n'est pas indiquée alors elle n'existe pas. Un logo spécial avec la mention spécialiste est souvent apposé par les cabinets spécialistes.

Certains peuvent avoir une formation ou un diplôme en dommage corporel et c'est un bon début mais ne peuvent se dire spécialiste sous prétexte qu'ils ont une activité dominante dans la matière. Le terme étant réglementé les avocats qui l'utilisent abusivement s'exposent à des sanctions car il s'agit de pratiques trompeuses envers les particuliers qui sont déjà victimes d'un traumatisme.
Alors soyez vigilants et méfiez vous des "experts" et spécialistes sans titre, et vérifiez ... une victime avertie en vaut deux ! 

Sweta Pannagas 

Spécialiste en droit du dommage corporel 

Partager cette page :
Humanité et bienveillance
Humanité
et bienveillance
Accompagnement et solutions sur-mesure
Accompagnement
et solutions sur-mesure
Technicité et expertise
Technicité
et expertise
Déontologie et indépendance des assureurs
Déontologie et
indépendance des assureurs
Plume de Phoenix
Suivre le cabinet
Nous contacter
Cabinet principal
3 rue Blanche
95880 ENGHIEN LES BAINS
Adresse parisienne
5 rue Saint-Philippe du Roule
75008 PARIS